Logo de ce site

Accueil > Biosynergie > Héliades > Héliades N°21 > LE BÉNÉFICE DE LA PERSÉVÉRANCE

Editorial

LE BÉNÉFICE DE LA PERSÉVÉRANCE

lundi 10 décembre 2012

Avec ce numéro d’Héliades, le vingt et unième, nous abordons un domaine qui ne peut nous laisser indifférent.

Nous trouvons en effet, d’une part, la couronne de lauriers qui représente, au niveau symbolique la victoire, d’autre part, au regard des hiéroglyphes égyptiens, la représentation immanente de la création et de ses transformations, la représentation de la loi, de l’ordre établi des choses que tout être doit subir et dont le changement n’est pas dans son pouvoir.

Si la couronne de lauriers représente la victoire, nous attribuerons volontiers cette victoire à ceux qui ont apporté leur soutien efficace au développement de la revue pour laquelle nous avons souhaité une diffusion modeste dans ses débuts : l’objectif visant d’abord la création d’habitudes, de lien et de relation au-delà de la formation de relaxologues en parallèle et en complément des réunions du Synerme.

Sans doute avez-vous constaté qu’actuellement, de nombreuses revues voient le jour, mais il en disparaît tout autant et non des moindres, par exemple la Revue du 3ème Millénaire.

En matière de revue, la création n’est pas le plus difficile, mais bien le maintien et le développement.

Le maintien étant acquis, il nous faut assurer désormais le développement. Or il nous semble que cela ne devrait pas poser de problèmes dans la mesure où les personnes qui ont terminé l’ensemble des séances de biosynergie, pourraient devenir des lecteurs potentiels. Proposer librement un abonnement à ces personnes, c’est leur assurer une continuité par rapport à l’évolution entreprise, c’est les aider à s’épanouir et à créer des liens spirituels bénéfiques.

Chacun d’entre nous peut réfléchir également aux multiples moyens qui doivent s’offrir à nous pour assurer le développement d’une revue qui ne peut que rendre service à tous ceux qui sont à la recherche de Mieux-Etre.

Mais le contenu d’Héliades peut et doit être complété par la recherche personnelle des relaxologues. Ecrire un article, c’est faire au moins deux fois oeuvre utile : une première fois, par l’apport au lecteur d’une recherche originale à propos du Mieux-Etre, ensuite par l’enrichissement certain entraînant une clarification et une aide à l’évolution pour l’auteur de l’article.

En ce sens, nous devrions toujours avoir un ou plusieurs articles en chantier : la focalisation de l’esprit sur des sujets préférentiels conduit à trouver chaque jour des idées nouvelles en relation avec ces sujets.

Abordons maintenant la deuxième partie de notre réflexion concernant la relation entre le hiéroglyphe égyptien et « l’ordre établi que tout être doit subir », - les esprits chagrins y verront certainement une contrainte et des limites -.

Mais si nous envisageons cette idée sur le plan permanent de l’évolution, il en va tout autrement : cela revient à admettre que nous ne pouvons demeurer statiques. Bien au contraire, il nous faut subir les lois de la progression, c’est à dire qu’il faut satisfaire les besoins d’expériences nouvelles comme l’indique le Dr John SCHINDLER dans son fameux livre : « Comment vivre 365 jours par an ».

Et Maxwell MALTZ, auteur de la « Psychocybernétique », affirme que « si nous décidons de limiter notre activité mentale et nos activités sociales, nous nous faisons un mensonge. Nous nous installons dans notre système et nous perdons nos grands projets.

Voici encore sa conviction profonde :
« Je crois que la vie elle-même est adaptation, qu’elle n’est pas seulement une fin en soi mais qu’elle est un moyen pour une fin. La vie est l’un des moyens dont nous avons le privilège d’user pour parvenir à des buts importants suivant des voies multiples. »

Il semble que la Biosynergie qui associe les forces de vie, adopte par son esprit véritablement et profondément ce point de vue.

Tout converge donc pour faire aboutir progressivement en 1986 et dans les années qui suivent l’idée que se prendre en charge soi-même, persévérer dans la recherche de Mieux-Etre et de compréhension des lois de la vie, représente une voie qui aboutit à la victoire, une voie qui promet beaucoup de lauriers.

Yves ROPARS
Secrétaire du Synerme

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?